De Tobolsk à Novossibirsk

Mieux vaut tard que jamais !

(Marie-Charlotte Beucler)

Dans le train pour Tobolsk, nous rencontrons Sébastian, un russe de 28 ans, intrigué par notre présence. Sa première question est : « Pourquoi étiez-vous à Perm ? » Sa deuxième : « Pourquoi allez vous à Tobolsk ? » Le tourisme ne semble pas être une réponse possible…

IMG_5621.jpg
Sébastian dans le Transsibérien entre Perm et Iékaterinbourg

En effet, Tobolsk est une petite ville perdue au milieu des plaines marécageuses, loin de tout, à l’écart de la ligne transsibérienne. Mais prendre le temps de sortir des sentiers battus, c’est aussi découvrir le pays autrement. Et c’est justement ce que l’on cherche. En plus, il paraît qu’il y a le plus beau kremlin de Russie (#lonelyplanet).

Nous arrivons dans une gare datant de l’ère soviétique : haute, grise et carrée. Elle est située à 10 km de la ville et nous décidons de prendre le bus (« Quelle erreur  ! » dirait Victor). 2 heures et 2 bus plus tard, nous arrivons chez Yvan. Nous sommes reçus comme des rois et il nous propose de dîner à la maison (nous apprendrons plus tard que nous sommes ses premiers clients).

IMG_5622.JPG
La gare accueillante de Tobolsk 

Il est temps d’aller voir le plus beau kremlin de Russie ; ma réaction sera banale : « Oui ben c’est un kremlin quoi ! », même si j’aurai pris plaisir à visiter plusieurs fois la cathédrale, surtout parce qu’elle est chauffée… Car il fait froid ! Tréééés froid !

IMG_5631.JPG
Cathédrale de Tobolsk

Nous rendons ensuite visite à Minsalim, un chaman local qui transforme des défenses de mammouth en figurines. Nous achetons nos premiers souvenirs : deux pendentifs porte-bonheurs, la légende du loup pour Quentin et la légende de l’ours pour moi (mais à l’heure où je vous écris, cela fait longtemps que Quentin a perdu le sien…🙄)

De Tobolsk, nous retiendrons surtout sa sérénité et sa population chaleureuse : de la solidarité dans le bus où tout le monde veut nous aider en nous parlant allemand (🤔), en passant par une guide qui insistera pour nous faire une visite guidée entièrement en russe (nous nous contenterons d’acquiescer), jusqu’à Yvan qui viendra frapper à notre porte le matin pour nous dire que le petit-déjeuner est servi.

IMG_5680 2.jpg
Soirée chez l’habitant

Un train et un jour plus tard, c’est une tout autre ambiance à Novossibirsk, troisième ville du pays. L’ambiance est jeune et éclectique. Au programme :

  • Musée de l’URSS (qui est en fait un bric-à-brac tenu par des collectionneurs où nous « jouerons » aux soviets),

aCaLNul0TMq0ue92NAIMBg_thumb_32.jpg IMG_8402.JPG

  • Maisons en bois (architecture typique de l’époque tsariste qui contraste avec les constructions soviétiques),

IMG_5771.JPG

  • Cathédrale, encore… (je vous fais grâce de la photo !),
  • Place Lénine (où trônent trois immenses statues : de Lénine, de la paysanne et de l’ouvrier, « tous oeuvrant pour un monde meilleur ! » 😏),

IMG_5784.JPG

  • Ballet (Giselle, ou les Willis dans le plus grand théâtre de Russie devant le Bolchoï),

IMG_5793.JPG

  • Et gastronomie française au restaurant La Maison (mmmhh, notre cuisine c’est quand même la meilleure !).

IMG_5801.JPG

Marie

P.S. : Vous l’aurez constaté, le soleil n’était pas au rendez-vous… Patientez encore un peu, le ciel bleu arrive : nous sommes actuellement au Mexique 😎 ! Et après un mois passé à promener des petits frenchies (😘), nous reprenons la plume. Enjoy ! Bisous bisous les followers !

 

2 réflexions sur “De Tobolsk à Novossibirsk

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s