San Francisco : on a acheté un van !!!

Si vous allez à San Francisco,

Vous y verrez des gens que j’aime bien.

Tous les hippies de San Francisco,

Vous donneront tout ce qu’ils ont pour rien. 🎶

(RIP) Johnny Hallyday (J’étais obligée 😢)

On est super heureux d’atterrir à San Francisco pour plein de raisons. Déjà je vais retrouver Capu (une greluche expatriée) et ça n’a pas de prix 😍! Mais on va aussi retrouver :

  • le confort de l’appartement de Julie (Capu) et Guillaume où on choisit de se poser 10 jours (et ça fait du bien ! ),
  • une cuisine occidentale et variée et même les créations culinaires de Capu (meilleurs cookies du monde 😋),
  • une machine à laver,
  • et la chaleur !

Enfin, dernière bonne raison de notre enthousiasme : on va tenter de concrétiser notre idée d’acheter un van en Californie !

Après des retrouvailles chaleureuses, c’est d’ailleurs notre priorité. Capu et Guillaume ont hâte de nous faire découvrir leur ville mais nous passons nos premières journées sur craiglist.com à la recherche de la perle rare. Dès le premier jour, nous avons rendez-vous avec des hollandais qui vendent leur van après 3 mois de roadtrip. Le van parait parfait mais nous ne voulons pas nous précipiter. Trois jours et des visites foireuses plus tard, la décision est prise : ce sera le van des hollandais ! Après une petite négociation pour le faire (presque) rentrer dans notre budget, rendez-vous est pris sur le parking du DMV (équivalent de notre service de carte grise) pour procéder à l’échange. Aux Etats-Unis, les transactions se font en cash et à défaut de mallette, nos sacs bananes sont pleins à craquer 💸💸💸. Merci à nos hôtes qui ont servi d’agents de change !

IMG_8732
Joie sur le parking du DMV. Leurs prénoms, c’est Tice et Myrta mais nous préférons leur surnom : les hollandais ! 😉

C’est là que commence le parcours du combattant même si c’est plutôt simple d’acheter une voiture en Californie : ça me stresse ! Tout le monde a beau m’assurer que ça va marcher, on a donné une grosse somme pour une voiture qui n’est pas encore à notre nom.  Et les hollandais ont déjà pris l’avion…

Il nous faut :

  • une adresse (encore merci à nos hôtes) pour recevoir le title (carte grise) et les amendes… 🙄,
  • une assurance (simple appel téléphonique),
  • le bon formulaire (pour ça vous pouvez compter sur l’aimable hôtesse d’accueil du DMV) dûment rempli et signé (malheureusement les hollandais ont oublié de signer une case mais tout problème a une solution 🤓),
  • et du cash (encore ! )
IMG_7213
Désespoir dans la file d’attente du DMV

Finalement, on suit les étapes et ça se passent plutôt bien malgré les trois heures d’attente. Nous voilà propriétaires d’un camper américain. Le plus difficile dans l’histoire aura peut-être été de se faire comprendre. J’ai beau être bilingue français-anglais, l’accent californien reste pour moi une énigme à ce jour !

Conversation avec le concessionnaire :

  • « Hello, do you have a van ?
  • A what ?
  • A camper van ?
  • Sorry, I don’t understand you accent…
  • A camper van !
  • Ooooh a camper van !!! »

Oui donc en fait, ce que je suis en train de lui dire depuis cinq minutes !

Après une visite chez Ikéa, une visite chez Home Depot (le Castorama américain) et un jour de bricolage sur le trottoir, nous sommes enfin prêts à faire du tourisme.

C’est parti pour :

  • Le Cable Car,IMG_7174.JPG
  • La Maison bleue adossée à la colline où l’on vient à pied, et il paraît qu’on ne frappe pas car les propriétaires ont jeté la clé,IMG_7279 2
  • Lombard Street,IMG_8140
  • Le fameux Golden Bridge,
  • Le Quartier hippie (Haight-Ashbury pour les vrais),IMG_9542
  • Notre première session de surf dans le Pacifique,
  • Point Bonita,IMG_8185
  • Sausalito,

IMG_8197

  • La glaciale prison Alcatraz,
  • Les locaux d’Adobe et d’Apple grâce à nos relations (attention, gros geeks ci-dessous).IMG_9546.JPG

Un immense merci à Julie et Guillaume sans qui notre rêve n’aurait pas pu devenir réalité 😘. Ils ont supporté nos retards à table, nos odeurs, nos sujets de conversation invariables (craiglist, assurance, DMV…). Ils nous ont conseillé, prêté leur adresse, servi de guide et ils ont même amélioré notre américain ! On a été reçu comme des rois. Bref, San Francisco on reviendra !

Marie

P.S. : Ce que j’ai préféré à SF, c’est le côté « Dog friendly » qui a renforcé mon envie et ma conviction d’adopter un chien pendant ce trip. Mais à ce jour Quentin n’a toujours pas cédé… 😞

4 réflexions sur “San Francisco : on a acheté un van !!!

  1. OH Marie-non non non au chien pendant le voyage. J’en avais deux et il fallait que je donne ma clef a des personnes pour leur demander de garder les chiens quand j’etais parti me promener pour la journee. Aussi beaucoup d’inqietude quand il faisit de grosse chaleur parce que les voitures chaufe vite et fort- tres dangereux. C’est un si grand voyage que vous avez besoin de votre liberte. Alors, en rentrant a Paris- un bebe a 4 pates qui aura toute votre attention! J’ai beacoup aime ce blog comme tous les autres! A la prochaine….Adele et ses chats

    J'aime

  2. Allo les jeunes, Je sais pas ou vous etes mais renseigner vous sur: Ce soir dans le BBC News Latin America le World Health Organization recommande l’inoculation pour la fievre jaune avant d’aller a Sao Paulo. l’avis de l’OMS est que tous les voyageurs se rendant dans l’État doivent se faire vacciner au moins 10 jours avant le voyage et prendre des mesures pour éviter les piqûres de moustiques…. Adele le 17 janvier 2018

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s